Artistes

Techniques

Liste des produits de cet artiste : Faivre Abel (1867-1945)

Abel Faivre (1867-1945)Peintre dessinateur lyonnais du 20e siècle

Abel Faivre


(Lyon (Rhône) 30 mars 1867 - Nice (Alpes-Maritimes) août 1945) © alceste-art.com hAbEO


Né dans une famille bourgeoise de Lyon[1], élève de Jean-Baptiste Poncet (1827 † 1901) à l'École des beaux-arts de Lyon (1882-1885) puis de Jules Lefebvre (1836 † 1911) et de Benjamin Constant (1845 † 1902) à l'Académie Julian à Paris ainsi que de Renoir (1841 † 1919, Jules-Abel Faivre expose au Salon de Paris à partir de 1892 et obtient une médaille de 3ème classe (1894) ainsi qu’une mention honorable (Exposition Universelle de 1900) avant d’être nommé Chevalier de la Légion d’Honneur (1906).


Sa carrière de dessinateur humoriste date de 1895, année de ses débuts avec Le Rire ; il livre également, jusqu'en 1942, ses dessins « spirituels et personnels accompagnés d'une légende mordante » à L’Assiette au beurre, à La Baïonnette, à Candide, à l'Écho de Paris, au Figaro, à la Gazette du Bon Ton, au Journal et participe au Salon des Humoristes.


En compagnie du peintre et graveur d’origine bourbonnaise, Lopisgich, il anime les soirées de la Société du Cornet, association qui compte parmi ses invités ou membres d’autres auvergnats et bourbonnais : René Andreau, Jean le fils de Marcellin Desboutin, Guirand de Scevola, Armand Segaud, le peintre illustrateur Louis Tinayre, Pierre Trimouillat, né à Moulins en 1858 et mort à Paris le 5 janvier 1929.


Musée : Castres, Lyon, Paris (Orsay)


Bibl. : Bénézit, Vol.5, pp.269-270 : Osterwalder Marcus, « Dictionnaire des illustrateurs 1800-1914 », Ides et Calendes, Tome I, p.351 ; I.F.F. Vol.7, pp.394-450 ;







[1] Fils et frère de médecins ; Faivre produira un album consacré à cette profession « Les Médecins » (1902).



Plus

Pas de produit pour cet artiste

Panier  

Aucun produit

0,00 € Expédition
0,00 € Total

Panier Check out

Newsletter

Flux RSS

Aucun flux RSS ajouté

PayPal